Comment faire du vélo à travers les vignobles en Argentine ?

Ah, l’Argentine… Pays des gauchos, du tango, et bien sûr, du vin. Plus précisément, du vin de Mendoza, la région viticole la plus célèbre et la plus productive d’Amérique du Sud. Un voyage dans cette région c’est un incontournable pour tout amateur de vin qui se respecte. Mais que diriez-vous de faire cette visite d’une manière un peu plus insolite ? Par exemple, à vélo ? Oui, c’est possible, et c’est une expérience absolument fantastique. Alors, chaussez vos bottes de sept lieues, ajustez votre casque et préparez-vous à parcourir les vignobles argentins à deux roues. Voici comment faire.

Les préparatifs : choisir sa route

Avant toute chose, il faut bien préparer son voyage. La route de votre visite est primordiale. De Buenos Aires, la capitale argentine, à Mendoza, il y a environ 1 000 kilomètres. C’est un peu trop pour un tour à vélo, n’est-ce pas ? Heureusement, il existe des vols réguliers entre Buenos Aires et Mendoza, qui vous permettent de vous rendre directement dans la région viticole.

Une fois à Mendoza, vous avez plusieurs options pour votre parcours à vélo. Vous pouvez décider de rester dans la ville elle-même, qui compte de nombreux vignobles accessibles à vélo. Ou bien, vous pouvez choisir de vous aventurer un peu plus loin, dans les régions de Maipu et Lujan, qui se trouvent à quelques dizaines de kilomètres de Mendoza. Ces régions sont réputées pour leurs vins de grande qualité, et le fait de les visiter à vélo vous donne l’occasion de découvrir l’Argentine rurale, avec ses paysages à couper le souffle.

Louer un vélo à Mendoza

Une fois que vous avez choisi votre route, vous devez évidemment vous procurer un vélo. Pas de panique, Mendoza regorge de boutiques de location de vélos. Quel que soit votre niveau de condition physique, vous trouverez un vélo adapté à vos besoins. Les prix sont généralement très abordables, surtout si vous louez le vélo pour plusieurs jours.

N’oubliez pas de demander une carte de la région lorsque vous louez votre vélo. Cela vous aidera à planifier votre itinéraire et à vous repérer plus facilement. Certaines boutiques proposent même des itinéraires préétablis, avec des suggestions de vignobles à visiter. C’est très pratique si vous ne savez pas trop par où commencer.

Les vignobles à ne pas manquer

Alors, quels sont les vignobles à ne pas manquer lors de votre visite à vélo ? Il y en a tellement qu’il est difficile de faire un choix, mais voici quelques suggestions.

Dans la ville de Mendoza même, ne manquez pas la bodega El Esteco, l’une des plus anciennes de la région, réputée pour ses vins rouges corsés. Vous pouvez également faire un détour par la bodega Salentein, qui propose non seulement une excellente dégustation de vins, mais aussi une visite de sa cave à vin, un véritable labyrinthe souterrain.

Si vous avez décidé d’aventurer hors de la ville, direction Maipu, où se trouve la bodega Trapiche. Leur Malbec est absolument à tomber. Enfin, à Lujan, ne manquez pas la bodega Catena Zapata, une véritable institution en Argentine, dont les vins sont exportés dans le monde entier.

Et si vous vous sentez vraiment aventureux, pourquoi ne pas pousser jusqu’à Cafayate, dans la région de Cuyo ? C’est un peu plus loin, mais la visite vaut le détour. Les vignobles de cette région sont particulièrement impressionnants, avec leurs rangées de vignes qui s’étendent à perte de vue, encadrées par les Andes enneigées en arrière-plan.

Se restaurer et se reposer

Après une longue journée à pédaler et à déguster du vin, vous aurez sans doute faim et envie de vous reposer. Heureusement, Mendoza regorge de restaurants et d’hôtels de qualité.

Pour ce qui est de la restauration, vous pouvez choisir de dîner dans l’un des nombreux restaurants de la ville, qui proposent une cuisine argentine authentique. Ou bien, vous pouvez opter pour un repas dans l’un des vignobles que vous avez visités. Beaucoup d’entre eux proposent en effet des repas sur place, souvent accompagnés de leurs propres vins. C’est l’occasion de prolonger la dégustation et de découvrir encore plus de saveurs.

Quant à l’hébergement, Mendoza offre une large gamme d’options, allant des auberges de jeunesse économiques à de luxueux hôtels 5 étoiles. Certains vignobles proposent également des hébergements sur place, pour une expérience vraiment immersive.

Voilà, vous avez toutes les clés en main pour organiser votre visite à vélo des vignobles argentins. Alors, prêts à enfourcher votre deux-roues et à partir à la découverte du vin argentin ? Bon voyage !

La Route des Vins : de Mendoza à Valle Uco et Lujan Cuyo

Pour les amateurs de vin, un voyage en Argentine ne serait pas complet sans une visite de la célèbre Route des Vins. Une fois que vous avez loué votre vélo à Mendoza, vous êtes prêt à commencer votre aventure à travers les vignobles argentins, sur une route qui vous mènera non seulement à travers la belle ville de Mendoza, mais aussi vers des destinations viticoles plus éloignées comme Valle Uco et Lujan Cuyo.

Le circuit de la Route des Vins commence généralement à Mendoza. Le centre-ville abrite un grand nombre de caves à vin où vous pouvez goûter à une variété de vins, dont le célèbre vin de Mendoza, le Malbec. De là, vous pouvez prendre la route vers Maipu, où vous trouverez des établissements comme Maipu Bikes et Tempus Alba, tous deux idéaux pour une dégustation de vins.

Le prochain arrêt sur la Route des Vins est généralement Lujan Cuyo. Ici, vous pouvez visiter le domaine viticole de Bodega Mevi, réputé pour ses vins rouges et blancs primés. Une dégustation de vins dans ce domaine viticole est une véritable expérience, avec des vues imprenables sur les vignobles et les montagnes environnantes.

Enfin, la Route des Vins se termine à Valle Uco, une région à la beauté naturelle exceptionnelle, connue pour ses vignobles à haute altitude. Ici, vous pouvez vous arrêter à la Bodega Perito Moreno, où vous pouvez goûter à une variété de vins tout en profitant des vues spectaculaires sur les sommets enneigés des Andes.

Le détour par la Quebrada de las Conchas et le Rio Conchas

Si vous avez un peu plus de temps et que vous aimez l’aventure, un détour par la Quebrada de las Conchas et le Rio Conchas est vivement recommandé. Pour vous y rendre, vous pouvez emprunter la route de Mendoza à Cafayate, qui vous mènera à travers certains des paysages les plus époustouflants d’Argentine.

La Quebrada de las Conchas est une gorge impressionnante, creusée par le Rio Conchas sur des millions d’années. Le long de cette gorge, vous pouvez voir des formations rocheuses aux couleurs vives et des paysages qui semblent tout droit sortis d’un autre monde.

En plus de la beauté naturelle de la Quebrada de las Conchas, vous pouvez également visiter plusieurs vignobles le long du Rio Conchas. Ces vignobles produisent certains des meilleurs vins d’Argentine, et une dégustation de vins ici est une véritable expérience.

Conclusion

L’Argentine est une destination de choix pour les amateurs de vin du monde entier. Que ce soit en explorant la Route des Vins à vélo ou en faisant un détour par la Quebrada de las Conchas et le Rio Conchas, vous êtes sûr de vivre une expérience inoubliable. N’oubliez pas de vous arrêter pour une dégustation de vins à chaque vignoble que vous visitez, et de savourer chaque moment de votre voyage à travers les vignobles argentins. Que vous soyez un connaisseur de vin chevronné ou un simple amateur, vous trouverez certainement quelque chose à aimer dans le vin argentin.